mercredi 5 janvier 2011

Savourez Noël en Écosse!

Notre "Haggis Bus"
Coup de foudre avec l’Écosse, son histoire et surtout Édimbourg. J’avais prévue originalement faire uniquement une publication sur mes 10 jours de voyages au pays du whisky, mais je vais vous en faire 3!!! Une sur mon tour de Noël, une sur le festival Hogmanay et la dernière sur Édimbourg, la capital écossaise elle-même.

Étant loin de ma famille pour le temps des fêtes et voulant éviter toutes sensation de « homesick », moi et Daphné avons décidé d’effectué 2 tours avec la compagnie Haggis, http://www.haggisadventures.com/ , pour cette période festive. Le premier nous emmenait dans les Highlands, une magnifique région complètement au Nord du UK, qui fût le théâtre de plusieurs batailles de Clan et aussi contre leurs voisins anglais. Notre guide, Chris, un écossais, était absolument géniale, la qualité des histoires et sa fierté d’être écossais et non British en ont fait un compagnon formidable.

Le matin du 24 décembre, nous embarquons dans un autobus pouvant contenir environ une trentaine de voyageurs. Nous sommes mélangé avec d’autres canadiens et québécois, mais aussi avec des australiens, des néo-zélandais et des américains, tous réunis pour passer Noël et découvrir un brin de culture merveilleuse.

Ahh, les montagnes!
Après quelques règles de sécurité, comme attachez votre ceinture et pas le droit de mourir dans mon autobus, nous sortons d’Édimbourg. Nous sommes rapidement introduits à notre premier Highlander : Hammish! Une vache aux longs poils roux que je n’ai jamais vue auparavant, et selon Chris, « …they are sexy and very horny!!! » Une fois cette rencontre effectuée, nous passons aux choses plus sérieuses, William Wallace! Comme la majorité de l’autobus incluant moi-même, connaissons uniquement la version Hollywoodienne « Braveheart », Chris se fait un plaisir de nous informé qu’il s’agit d’un très bon film, mais aux combiens inexacte!!! Effectivement, les premiers écrits retrouvé sur Wallace datent d’environ 100 ans après sa mort, ce qui complique énormément le travaille des historiens à la recherche de fait véridique. Ils ont des preuves convaincantes de son existence et qu’il aurait également rallié les Clans pour combattre les troupes anglaises. Toutefois, il n’aurait jamais rencontré Rob The Bruce (le mec qui le trahi à la fin du film), qui est d’ailleurs un personnage important de l’histoire du pays et il n’a jamais eu d’aventure avec la princesse française, qui n’avait que 3 ans quand Wallace a été exécuté.

Juste après Glencoe.
Notre chemin nous emmène aussi à travers la « Passe de Glencoe », où nous apercevons de superbes montagnes à perte de vue, ce qui permet de faire des photos à couper le souffle. Ce lieu fût autrefois un champ de bataille terrible, où une guerre de Clan entre les Macdonald et les Campbell aurait été sans merci. Les Campbell auraient apparemment trahi les tous les autres Clans à la solde des anglais. Depuis ce jour, dans les Highlands, quand le nom Campbell est prononcé tous ceux qui l’entendent crachent parterre! Plus tard, ces mêmes montagnes servirent comme place d’entraînement pour les premiers commandos des forces alliés durant la deuxième guerre mondiale. On y retrouve aujourd’hui un superbe monument à leur effigie.

Le troisième lieu et dernier arrêt avant notre hôtel, eh bien vous le connaissez sûrement, le Loch Ness. Le lac le plus profond de l’Écosse, mais aussi le plus sombre, nombreux sont ceux qui ont tenté de prouver l’existence de Nessie, le fameux monstre qui aurait aujourd’hui plus de 83 ans (il aurait été aperçu pour la première fois en 1933)!!! J’aimerais bien vous raconter une histoire de pêcheur comme quoi j’ai moi-même capturé la bête à main nue, mais rien de tout ça n’est arrivé. http://www.nessie.co.uk/

La plage, pas mal!!!
Le lendemain, nous sommes allés pas trop loin d’Inverness, si vous regardez une carte de l’Écosse, vous allez voir que la distance entre Inverness et Édimbourg est assez grande. Comme tout le monde à la gueule de bois à la suite du « party » du réveillon organisé par Haggis, Chris décide de nous emmener à la plage, le contraste neige, sable et mer est assez surprenant et je dois vous avouez que c’était la première fois que je faisais de la luge à la plage!!! La journée se termine bien vite et nous allons joindre notre dinde de Noël et danser le Ceilidh, l’équivalent du rigodon version Écosse.

Pour notre dernière journée, Chris nous emmène visiter le champ de bataille de Culloden. Une place extrêmement importante pour l’histoire du Royaume-Unis. Il s’agit de la dernière bataille entre les Clans unis et les anglais. Inutile de vous dire qui est sortis victorieux! Ce n’est pas une simple défaite pour les écossais, les conséquences furent assez tragiques. Plus le droit parler Gaélique, plus de kilt, plus de ceilidh, plus de cornemuse et exécution au moindre doute que l’on avait sur un potentiel traitre a la couronne.

Sur notre retour vers Édimbourg, Chris nous fais faire une petite marche pour nous montrer une chute absolument géniale un paysages digne des films de Narnia!

Alors ainsi donc se termine mon premier tour, restez à l’affût, le prochain blogue est sur Hogmanay, les traditions Gaéliques et LE « street party » du nouvel an!

La semaine dernière je vous ai parlé de quelques blogues que je suivais entre mes aventures, j'en ai oublié un... Voilà donc un compatriote qui lui aussi vit présentement une grande épopée autour du monde, il vient de quitter le Mexique:

http://www.ludoautourdumonde.com/
http://www.hogmanay.net/  
Braveheart
Highland Pipes And Drums: Bagpipe Music Of Scotland
video



Enhanced by Zemanta

1 commentaire:

  1. Max , tu me fais capoter , c'est vraiment malade ce que tu fais , j'aime ce que tu écris et la façon dont tu l'écris lâche pas !! Je te suis , et tu donne envie voyager a fond !! Annie xxx

    RépondreEffacer